Notre
histoire

1793

Jean Delbos, négociant en vins bordelais, achète la propriété constituée à l’époque de 24 hectares de vignes.

1878

L’architecte Henri Duphot termine les travaux de construction de l’actuel château de style néo-classique d’inspiration tudorienne. Construction du chai de vinification.

1907

Marie-Louise Delbos, petite-fille de Jean Delbos, épouse Étienne Bouteiller.

1960

Jean Bouteiller, leur fils, augmente progressivement la surface de vignes jusqu’aux 80 hectares dont 45 hectares pour le Château Lanessan, en achetant notamment le vignoble des châteaux de Sainte Gemme et Lachesnaye.

1962

À la mort de Jean Bouteiller, son fils Bertrand assure la direction et la gestion du domaine.

1972

Bertrand Bouteiller cède la direction et la gérance de la propriété à son frère Hubert.

1999

Création du second vin de la propriété, Les Calèches de Lanessan.

2000

Installation d’un système de thermorégulation dans toutes les cuves de vinification.

2004

Eric Boissenot devient l’œnologue conseil de la propriété, en prenant la suite de son père Jacques. Sa participation marque un net changement dans la qualité des vins du domaine qui montrent un caractère plus moderne et élégant, plus représentatifs de ce beau terroir de graves.

2009

Départ à la retraite d’Hubert Bouteiller après 30 ans de gestion et arrivée de Paz Espejo en tant que directrice de la propriété.

2010

Mise en œuvre de nombreux changements dans les itinéraires techniques au niveau de la vigne et du chai (analyse et travail des sols, effeuillages, maturité, vinification et élevage…)

2011

Adhésion au Système de Management Environnemental lancé par le CIVB dans le but de mettre en place une viticulture durable et respectueuse de l’environnement.

2012

Achat et mise en œuvre pour le millésime 2012, d'une nouvelle table de sélection des raisins, intégrant un système ultramoderne de tri optique.

2014

Obtention à titre collectif de la certification ISO 14001 qui reconnaît l’efficacité du Système de Management Environnemental mis en place, ainsi que la certification d’entreprise à Haute Valeur Environnementale de niveau 3, le plus haut à ce jour qui reconnaît l’application de bonnes pratiques dans la gestion de l’exploitation.

2015

La propriété fait appel aux conseils d’Hubert de Boüard, propriétaire du Château Angélus. Aux côtés de Paz Espejo et d’Eric Boissenot, œnologue historique du domaine, il apporte son expertise et sa technicité de la vigne.

Découvrez notre terroir
Visitez notre domaine

Menu